David Spriggs

Arsenal Toronto

Du 17 juin au 9 septembre 2017

Visite audio-guidée

17 juin 2017

Arsenal Toronto est fier de présenter une exposition solo des oeuvres de David Spriggs, artiste britannique établi à Vancouver.

En examinant diverses icônes et structures de la surveillance contemporaine, Spriggs expose la relation entre l’optique et les mécanismes de surveillance. Les oeuvres que crée Spriggs se composent d’une succession d’acétates transparents sur lesquelles l’artiste intervient à la main. Se superposant, les formes qu’il y laisse créent une illusion de tridimensionnalité. L’exposition présente Regisole, sorte de peinture 3D, s’inspirant d’une statue équestre romaine qui a été détruite après la Révolution française et qui a depuis été considérée comme un symbole de la monarchie. Spriggs troque le cavalier pour un policier antiémeute, le tout représenté dans un rendu rappelant l’imagerie thermique; Regisole regroupe ainsi en son sein des notions de pouvoir, de couleur et de vision. De même, le travail vidéo de Spriggs, The Visible Spectrum, utilise des images thermiques pour aborder les questions plus larges de surveillance et d’immigration clandestine.

David Spriggs a obtenu un baccalauréat ès arts de l’Institut d’art et de design Emily Carr en 1999 et une maîtrise en beaux-arts en sculpture de l’université Concordia en 2007. Le travail de Spriggs a été exposé à l’échelle nationale et internationale, et il compte à son actif une exposition collective à la Louis Vuitton Gallery de Macao. Son travail figure dans les collections du Musée des beaux-arts de Montréal et du Musée national des beaux-arts du Québec, entre autres.

Vues de l’exposition

David Spriggs, Vue d'exposition, 2017.

David Spriggs, Régisole, 2016 Ed. 1/4, 33 couches de film transparent imprimé dans une vitrine éclairée.