Coup de foudre chinois

Arsenal Montreal

Du 31 Janvier au 27 Juillet 2013

Les artistes chinois sont souvent considérés comme des « zhishifenzi », des intellectuels, « hommes de tonnerre et de foudre ». Ils ont toujours été les critiques, les gardiens de la morale et de leur société. Ces artistes sont souvent censurés en Chine et même parfois emprisonnés en tant qu’intellectuels dissidents. La grande vertu de l’art est de poser les bonnes questions, et ces artistes se demandent ce qui se passe dans la Chine contemporaine, que ce soit la corruption, les dégâts de l’environnement, l’urbanisation à grande échelle, etc…

Coup de foudre chinois mettre en vedette le vidéaste Wu Junyong avec son installation vidéo intitulée Papercut qui appelle à l’action et à la fin de la dictature, les projections vidéo du collectif Hunanais Waza et de l’agent provocateur Cao Fei, et la performance Promener son chou par l’artiste Han Bing.

Artistes

Han Bing, Gao Brothers, Lu Fei Fei, Dai Guangyu, Zhang Huan Qiu Jie, We Junyong, Chang Lei Hung Tung Lu, Gu Wenda, Gao Xiang, Cang Xin et He yunchang.

Vues de l’exposition

Coup de foudre chinois: Qui jie, 2013 (vue d'installation)

Coup de foudre chinois: Qui jie, 2013 (vue d'installation)

Coup de foudre chinois: Gu Wenda, Gao Brothers, 2013 (vue d'installation)

Coup de foudre chinois: Gu Wenda, Gao Brothers, 2013 (vue d'installation)

Coup de foudre chinois: Cang Xin, 2013 (vue d'installation)

Coup de foudre chinois: Cang Xin, 2013 (vue d'installation)